,

Grog Recette – Tous les grogs au rhum des Antilles

grog - recettes de grog au rhum

Ça y est l’hiver arrive et les premiers coups de froid et autres rhumes aussi ! Rassurez-vous les grippes ne vont pas tarder (surement une fois que Jean-Pierre Pernaut en aura fait un sujet au JT ! 😉 ). Pour que vous puissiez vous prémunir de tous ces virus, nous avons sélectionné pour vous quelques recettes de grog rhum en provenance directe des Antilles. Mais avant tout, petit point sur…

L’histoire du grog

« Le grog est une invention de l’amiral anglais Edward Vernon qui, en 1740, eut l’idée d’ajouter un litre d’eau chaude à chaque quart de litre de rhum que l’on distribuait à ses marins, afin de réduire leur consommation de rhum. L’amiral était surnommé « le vieux grog » du fait que le vêtement qu’il portait en permanence était en tissu grossier, dit à gros grain, et appelé pour cette raison grogram en anglais. C’est ainsi que le surnom de l’amiral devint celui de la nouvelle boisson. Par la suite, du jus de citron y fut rajouté une fois ses propriétés antiscorbutiques connues. »

Source : Wikipedia

Aujourd’hui, le grog au rhum est reconnu en métropole contre le froid et est donc utilisé contre le rhume, la grippe ou le mal de gorge mais qu’en est-il aux Antilles ? Dans les caraïbes françaises, les rhums chauds recèlent un soupçon de magie noire en plus de leurs vertus de guérison que nous connaissons.

Comment faire un grog ?

Quelques recettes en provenance directe des Antilles

Le grog rhum originalLe brulot créole – La recette du grog au rhum des Antilles

Ingrédients

  • 1 mesure de rhum blanc.
  • Une cuillère de miel de lavande (ou de sirop de batterie – NDLR : concentré du jus de canne cuit obtenu par évaporation -).
  • Un morceau de chandelle molle (ou à défaut une cuillère de graisse animale) .
  • Préparation

    1. Chauffer dans une casserole la chandelle (ou graisse animale), le rhum blanc et le sirop de batterie (ou miel de lavande).
    2. Faire flamber.
    3. C’est prêt !

    La recette grog rhum de Saint-BarthCidre et Rhum pour un grog de flibustier

    Grog rhum - recette des Antilles

    Ingrédients

  • 2 mesures de rhum ambre
  • Un grand verre de cidre
  • Un zeste de citron (jauve ou vert)
  • Un baton de cannelle
  • Deux clous de girofle
  • Préparation

    1. Mélanger dans le fond d’une tasse : le rhum, le citron, la cannelle et les clous de girofle
    2. Faire bouillir le cidre
    3. Verser le cidre dans la tasse
    4. Sucrer et ajouter un peu de muscade râpée
    5. Un délice !

    Le vavalLe grog au rhum du métropolitain exilé aux Antilles

    Ingrédients (pour 6-8 personnes)

  • Un ½ litre d’eau
  • 300 gr de sucre de canne
  • Une ½ bouteille de rhum ambré
  • Le jus de 4 citrons (vert ou jaune)
  • De l’angustura
  • Noix de muscade
  • Du gingembre
  • Préparation

    1. Porter à ébullition l’eau et y faire fondre le sucre de canne
    2. Ajouter le rhum, le jus de citron, un filet d’angustura, de la noix de muscade râpée et le plus important, le gingembre !
    3. A noter : Aux Antilles, pour le spectacle, un trident de pécheur ou autre pic à viande est chauffé au rouge dans de la braise pour ensuite le plonger dans le marmiton contenant cet élixir qui devient bouillonnant….
    4. Bonne dégustation !

    Et la recette du grog au rhum Breiz’ile ?

    Au Breiz’île, nous préparons notre grog avec le rhum vieux au miel de bourdaine 40% dans lequel nous rajoutons un jus de citron et nous faisons chauffer l’ensemble. Testez-le, c’est un délice !